Désormais avec l'iMachining, toutes les promesses concernant la révolution de l'usinage à commandes numériques sont tenues.

L'iMachining est une réelle avancée dans la technologie de fraisage sur CN, permettant d'usiner 2 à 3 fois plus rapidement et plus profondément, en optimisant les engagement de l'outil et les vitesses de coupes tout au long des trajectoires d'outils. Vous pouvez l’utiliser pour piloter plus rapidement et plus profondément les machines dont vous êtes équipé et ceux même avec le plus petit outil dans la plus dur des matières.

L'iMachining est un système d'usinage sur CN complètement intelligent qui ajuste automatiquement les données de la matière, de la géométrie, des outils et de la machines-outils pour guider l'utilisateur à travers toute l'opération, permettant ainsi d'éliminer une approche par essai-erreurs (et sans casses d'outils) pour l'ajustement et l'optimisation des paramètres de coupes sur la machine à commande numérique.

Imaginez détenir la connaissance et l'expérience de centaines d'expert en FAO et d'usinage sur CN - Essayez l' iMachining!

  • Plaque de connecteur

    Brut: 150 x 100 mm, Hauteur: 30 mm
    Matière: 16MnCr5 (1.7131) Acier
    Congé Mini : 1.5 mm
    Chanfrein sur toutes les arrêtes
    Temps d'usinage traditionnel: 25 min
    Temps d'usinage avec l'iMachining: 9:30 min
    Gain de temps: 62%

  • Turbine de refroidissement

    Brut: Ø 90 mm x 22 mm
    Matière: AlMgSi0.5
    Congé Mini : 2 mm
    Outil : Carbure, 3 dents, Ø 4 mm
    Temps d'usinage traditionnel: 22 min
    Temps d'usinage avec iMachining: 7:30 min
    Gain de temps: 66%

Fraisage avec l'iMachining:

  • L'angle de coupe de l'outil varie doucement entre une valeur minimum et maximum tandis que la vitesse d'avance est ajustée de façon dynamique pour assurer des efforts mécanique et thermique constant sur l'outil.
  • Les conditions de coupes les plus appropriées sont automatiquement déterminées, en tenant compte de la matière d'usinage, de l'outil, de la géométrie et des propriétés de la machine.
  • En fonction de la géométrie de la zone d'usinage et de sa disposition, des spirales adaptatives ou biens des passes trochoïdales sont automatiquement crées
  • Des taux d'enlèvement de matière systématiquement plus élevés
  • Reconnaissance optimale de la matière restante pour supprimer les passes à vides

"Nous avons essayé avec persistance d'endommager la fraise mais elle semblait encore comme neuve après l'usinage.”

Jake Aasness

Kline Oilfield Equipment, USA